Quels sont les certificats et garanties à vérifier avant de faire confiance à un artisan ?

Pour choisir un artisan, il ne faut simplement pas se baser sur le bouche-à-oreille ou sur les conseils d’amis. Il est important de prendre soi-même toutes les garanties nécessaires pour se mettre à l’abri de certaines mauvaises surprises ou déconvenues. Lorsqu’on porte son choix sur une entreprise ou un artisan en particulier, il y a donc des garanties et des certificats à exiger puis à vérifier afin de s’assurer d’avoir fait un bon choix.

Exiger et vérifier les documents administratifs

C’est la première et la plus importante des vérifications à faire quand on veut engager une entreprise d’artisans. Cela vous permet de vous assurer qu’elle est tout à fait légale et en mesure d’effectuer les travaux dans le respect des règles en vigueur. Ces vérifications peuvent se faire facilement à partir du devis. Il s’agit de voir si l’entreprise est enregistrée au registre du commerce ou s’il s’agit d’un particulier, si ce dernier figure au répertoire des métiers. Plusieurs sites en ligne permettent de vérifier rapidement ces diverses informations.

chantier
chantier

Il faut ensuite exiger une attestation d’assurance pour la garantie décennale, celle-ci protège le client contre d’éventuels dommages qui surviendraient après la réalisation des travaux et cela jusqu’à dix ans après les tâches. C’est donc une pièce très importante. Si on est méticuleux, on peut même contacter la compagnie d’assurance concernée pour avoir plus d’informations sur les dommages qu’elle couvre. On se rend compte, souvent trop tard, de certaines clauses qui n’arrangent pas le client en cas de réparation de dommages.

En termes d’assurances, il y a aussi celle de la responsabilité civile du chef d’entreprise. Ce contrat d’assurance couvrira d’éventuels dommages physiques sur l’artisan ou son matériel durant les travaux. Toutes ces assurances sont obligatoires et une entreprise ou un artisan en règle doit forcément les avoir.

Demander les références et les coordonnées d’anciens clients

En demandant les références d’anciens chantiers à une entreprise ou à un artisan, on s’assure ainsi de son expérience dans le type de travaux que l’on s’apprête à lui confier. Il est évident qu’on ne confiera pas ses travaux à un artisan qui a effectué des travaux antérieurs n’ayant reçu que de mauvaises critiques ou des plaintes.

Par ailleurs, en contactant d’anciens clients de l’entreprise ou de l’artisan, cela permet de recueillir des avis concrets et de s’assurer de la qualité des travaux auxquels on aura droit. Cela renseignera également le client sur les délais de l’entreprise ou de l’artisan pour l’exécution des travaux.

S’agissant des délais, il est important, avant la signature du devis, de définir clairement une date de début de fin de travaux. Et ce n’est pas tout. Il doit y avoir une ligne indiquant dans le devis ce qu’engendrerait pour l’artisan, les conséquences du non-respect de ce délai. Ce faisant, l’on a la garantie que les travaux ne seront pas abandonnés par l’artisan ou élargis dans la durée afin de créer des frais supplémentaires. Ce sont là les mauvaises pratiques de certains artisans malhonnêtes et peu professionnels.

Vérifier le montant total du devis

Dans un premier temps, il est important de vérifier minutieusement que tous les travaux sont chiffrés dans le devis, c’est-à-dire qu’aucun détail n’a été oublié ou que des travaux superflus y soient ajoutés. Dans un second temps, il faut prendre le temps de reprendre les calculs et de vérifier que le montant total du devis qui vous a été présenté correspond bien à l’ensemble des travaux demandés. Certains clients signent des devis et découvrent plus tard que les frais de déplacement n’étaient pas inclus. C’est donc un détail qui a son importance dans les vérifications.

Est-ce que les artisans sont plus chers à Paris qu’en province ? Réponse dans cet article.